Publié le 19.02.2015 

Le numérique peut être vu comme une rupture profonde, touchant la nature même du modèle économique de toutes les entreprises, et notamment celui des PME des secteurs dits "traditionnels". Bpifrance Le Lab, en collaboration avec Olivier Sichel, PDG du groupe LeGuide, publie "Le numérique déroutant", une étude sur le numérique comme facteur de recomposition des chaînes de valeur dans des secteurs à très forte densité de PME : le tourisme, le transport, la plasturgie et le bâtiment. Disrupter ou être disrupté, voilà en substance le choix auquel sont confrontées ces professions face à la révolution numérique...