Le jury sous la présidence d’Isabelle Laudier Responsable de l'Institut pour la recherche de la Caisse des dépôts était composé de Didier Chabaud IUT TC de l'Université Avignon et des pays de Vaucluse Professeur des Universités (Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse) ;  François Bancilhon Président de Data Publica, Président de l'Académie de l'entrepreneuriat et de l'innovation ; Sylviane Gastaldo Directrice de programme évaluation des investissements publics-CGI ; Claude Kirchner Délégué Général à la recherche et au transfert pour l'innovation, Président du comité scientifique de l'INRIA ; Agnès Papp Présidente de Fractal Invest. Le jury a retenu définitivement 3 projets. 

I. RAPPEL DES CRITERES DE SELECTION DEFINITIFS

  • le sujet doit s’appuyer sur les données mises à disposition par Bpifrance
  • l’équipe doit avoir la capacité de traitement statistique des données
  • les projets doivent :

        - revêtir un caractère inédit et contribuer à une meilleure connaissance du fait PME

        - l’équipe doit avoir des références en matière de maîtrise antérieure des outils et pratiques économétriques et statistiques

        - l’équipe doit faire preuve de volonté pour promouvoir les travaux conduits

II. LES RESULTATS

Trois projets ont fait l’unanimité du jury pour être définitivement retenus :

  • L’impact des financements Bpifrance sur la performance des entreprises en termes d’innovation, de survie et d’exportations. Faut-il accorder plusieurs aides à une entreprise pour qu’elle bénéficie d’un effet de complémentarité entre ces différentes aides ce qui provoquerait un effet plus élevé des aides ou bien faut-il accorder au plus un financement à une entreprise et ainsi faire profiter au plus grand nombre des aides de Bpifrance ?

Diego Legros et Ivan Ledezma Rodriguez Laboratoire d'Economie de Dijon (LEDi), Université de Bourgogne

  • L’efficacité des offres publiques d'accompagnement à l’international. Le modèle qui concevait l'internationalisation des entreprises comme un processus progressif est aujourd'hui remis en cause par le constat que des entreprises peuvent, dès leur apparition, choisir une dimension internationale pour leur activité. Par conséquent, les entreprises de petite taille se voient désormais ouverte la possibilité d'envisager un marché international pour leurs produits, notamment innovants.

Marc Frechet et Alexis Catanzaro Université Jean Monnet Saint-Etienne

  • Aides à l’innovation et stratégie de cession-acquisition de brevets par les PME françaises. La cession de brevets est un moyen reconnu de lever des fonds pour une PME, mais elle est aussi susceptible d’obérer ses capacités de développement d’une technologie innovante. A contrario, une stratégie d’acquisition de brevets peut en sécuriser le développement. Cela nécessite toutefois une capacité de l’entreprise à se dégager des contraintes financières à court terme. Le projet vise à tester, grâce à une méthode de type Difference-in-Difference si les soutiens que Bpifrance peut apporter sont susceptibles d’infléchir le choix entre ces stratégies.

Marc Baudry et Béatrice Dumont Université Paris Ouest Nanterre la Défense - EconomiX-CNRS UMR

Pour partager
Vos contacts recevront un e-mail avec les informations principales de l'appel à projets.
Partager l'appel à projets

Dernièrement sur Bpifrance Le Lab

Février 2017
64e enquête de conjoncture PME
Bpifrance Le Lab
64e enquête de conjoncture PME
1550
Décembre 2016
Building Momentum in Venture Capital across Europe
Bpifrance Le Lab
Building Momentum in Venture Capital across Europe
224