En 2019 l'activité et l'emploi des PME françaises sont restés solides grâce à la solidité du marché intérieur. Les perspectives pour 2020 apparaissent globalement favorables mais les PME du secteur industriel, et plus particulièrement celles qui exportent, continuent de corriger leurs anticipations dans un environnement international toujours semé d’incertitudes.

L'activité des PME et leurs embauches restent solides en 2019  

La croissance du chiffre d’affaires des PME se stabilise en 2019 par rapport à 2018 malgré un tassement de leurs carnets de commande. Les PME accélèreraient globalement leurs embauches en 2019, en particulier les PME de petite taille et celles tournées vers le marché domestique.

Le dynamisme des PME centrées sur le marché domestique compense le ralentissement des PME de l’Industrie et des exportatrices

L’activité et les embauches ralentiraient chez les PME industrielles et exportatrices, qui semblent souffrir des tensions commerciales accrues et des incertitudes politiques au niveau international.

L’investissement reste dynamique grâce à la bonne santé financière des PME et des conditions de financement très aisées

Porté par des conditions de financement très favorables, l’investissement reste dynamique en 2019. La situation de trésorerie des PME s’est encore améliorée, de même que leur accès au crédit, 90 % des PME n’ayant rencontré aucune difficulté pour financer leurs investissements.

Les perspectives restent globalement favorables pour 2020, portées par un marché domestique qui devrait rester dynamique

Les perspectives d’activité et d’emploi restent solides malgré un ralentissement attendu des embauches. Les PME de l’Industrie, et plus particulièrement les exportatrices, continuent de corriger leurs anticipations.

Pour Philippe Mutricy, Directeur de l'Evaluation, des Etudes et de la Prospective – Président, fondateur de Bpifrance Le Lab, « Cette vague d’enquête auprès des PME témoigne de la résilience des entreprises françaises dans un contexte de difficultés du secteur industriel et des échanges commerciaux au niveau mondial. Les PME françaises restent globalement confiantes pour 2020, notamment concernant les perspectives du marché domestique. Ce scénario dépendra également de nos principaux partenaires commerciaux et de la solidité de leur croissance en dehors du secteur industriel, de même qu’un prix du pétrole stable.»

Conditions de réalisation de l’enquête : 

La 70e enquête semestrielle de conjoncture de Bpifrance Le Lab a été réalisée par interrogation de 37 000 entreprises de 1 à 249 salariés entre mi-novembre et début décembre 2019, par voie postale ou numérique. L’analyse s’appuie sur un échantillon de 4 292 réponses reçues avant le 10 décembre.

Pour en savoir plus

70e enquête de conjoncture PME - Janvier 2020 Séries longues de données - 70e enquête PME Déclinaisons régionales, 12 régions - 70e enquête de conjoncture PME Focus sectoriels, 6 secteurs - 70e enquête de conjoncture PME Download SMEs 70th BUSINESS CLIMATE SURVEY
Bpifrance Le Lab