La Chaire Théorie de l’entrepriseModèles de gouvernance & Création collective (CGS) est une chaire de recherche et d’enseignement de MINES Paris Tech. Elle a pour but d’élaborer une théorie de l’entreprise fondée sur la création collective pour explorer de nouveaux principes d’investissement, des modèles de solidarité et des cadres de droit qui soient mieux adaptés aux enjeux contemporains d’innovation, de responsabilité sociale et d’environnement. 

Bpifrance Le Lab et Chaire Théorie de l’entreprise collaborent dans le cadre d'une convention CIFRE pour un travail de recherche doctoral.

Blanche SEGRESTIN, professeur et coordinatrice de la Chaire Théorie de l’entreprise de Mines-Paris Tech, et Kevin Levillain, enseignant-chercheur, ont sous leur direction la thèse de Laure-Anne PARPALEIX

 


laure anne

Le sujet de la recherche de Laure-Anne PARPALEIX s’articule autour de la modélisation des relations entre stratégie d’investissement en fonds propres, développement des capacités d’innovation et croissance des entreprises de taille intermédiaires (ETI).

L’objectif est de caractériser les leviers dont disposent les investisseurs en capital investissement (private equity), et notamment Bpifrance, en tant qu’actionnaire, pour le soutien à la croissance des ETI par l’innovation et de construire les outils de gestion permettant d’en tirer parti.  

 

Méthodologie mixte, s’appuyant

  • sur les théories de la conception
  • sur un volet qualitatif constitué d’études de cas et d’entretiens avec des investisseurs en private equity et des dirigeants d’ETI
  • enrichie d’un volet quantitatif pour tester les hypothèses formulées
these laure anne